Bien acheter sans bouger de votre canapé en 10 étapes

Envie d’une nouvelle paire de chaussures, d’un meuble pour votre jardin ou de l’intégralité d’une saga littéraire sans devoir aller au magasin ? Essayez le commerce en ligne. C’est l’endroit idéal pour faire de bonnes affaires. Mais attention, il y a certains pièges à éviter. Nos conseils vont vous aider à les repérer.

Connaissez-vous le site sur lequel vous voulez acheter ?

1. Connaissez-vous le site sur lequel vous voulez acheter ?

Tout le monde a déjà entendu parler d’Amazon ou de bol.com, ou des boutiques en ligne des magasins que nous fréquentons habituellement « en vrai » comme MediaMarkt ou la Fnac. Mais si le nom d’un webshop ne vous dit rien, il est important de vérifier qu’il existe vraiment. Y a-t-il une adresse, un numéro de téléphone, une adresse e-mail de contact ? Si ce n’est pas le cas, vous pouvez probablement déjà aller voir ailleurs. En cas de doute, privilégiez un site reconnu ou recommandé par quelqu’un que vous connaissez.

2. Comparez les prix sur plusieurs sites

En ligne, c’est comme en magasin, il vaut mieux comparer. Les chaussures, la télévision ou le puzzle que vous cherchez sont sûrement disponibles sur d’autres sites. Gardez donc votre bon sens et regardez si certains n’ont pas gonflé leur prix.Résistez aux mentions « Plus que 3 ex. disponibles » ou « Meilleur prix pour ce produit ». Et vérifiez les frais de livraison, qui ne sont parfois mentionnés qu’à la fin du processus d’achat. À partir d’un certain montant, ils sont d’ailleurs en général offerts.

3. Contrôlez la réputation du vendeur et du produit

Lorsque vous achetez en ligne, les commentaires et les notes sont des atouts qu’il faut absolument utiliser. Ils peuvent concerner aussi bien le vendeur que le produit, et vous donner une idée du service et de la qualité. Évidemment, les vendeurs sont malins et mettent généralement les meilleurs commentaires en évidence. Prenez donc le temps de parcourir la liste des évaluations et faites-vous votre propre idée. Et si vous mettez quand même la main au portefeuille, donnez votre avis pour aider les autres internautes quand vous aurez reçu votre produit. Cela ne prend que quelques minutes.

4. Examinez les conditions générales

Il y a toujours un risque que vous ne receviez pas exactement ce que vous avez commandé. Dans ce cas, vous devriez pouvoir renvoyer votre produit, n’est-ce pas ? Pour éviter de rester avec un jeans qui taille trop petit ou un matelas de yoga d’une couleur qui jure avec votre tenue, lisez attentivement les conditions générales avant d’acheter. Les procédures de renvoi ou de remboursement doivent être facilement identifiables. Et en général gratuites ou à moindre frais. Regardez aussi d’où le produit est envoyé. S’il vient par exemple des États-Unis, vous pouvez vous attendre à un droit de douane plutôt salé…

Vérifiez le contenu de votre panier

5. Vérifiez le contenu de votre panier

Un vinyle, un livre, un jeu de société, une paire de chaussures… Le compte y est ? Avant de régler la note, vous recevez toujours un aperçu complet de votre panier. Vérifiez son contenu et assurez-vous que le vendeur n’ai pas ajouté automatiquement un accessoire superflu ou une extension de garantie. C’est totalement illégal. À cause d’une mauvaise manipulation, vous avez peut-être aussi sélectionné un article en double. Ce serait dommage de se retrouver avec deux Monopoly.

6. Effectuez votre paiement dans une zone sécurisée

Vous avez peur pour vos données bancaires ? Vous avez raison de rester vigilant. Heureusement, il y a un moyen très simple de voir que le site sur lequel vous vous trouvez utilise une connexion sécurisée. Jetez un œil sur la barre de navigation. Vous y voyez un cadenas ? C’est parfait. Et l’adresse web du site commence par « https » ? Allez-y, vous pouvez payer en toute sécurité.

7. Essayez un mode de paiement sécurisé comme PayPal

Acheter en ligne ne veut pas forcément dire utiliser sa carte de crédit. De plus en plus de sites vous proposent par exemple d’utiliser des alternatives encore plus sûres, comme PayPal. Ce système vous permet de payer en toute sécurité sans devoir enregistrer vos coordonnées bancaires sur le site de vente. Il offre plusieurs garanties comme le remboursement intégral, la connexion sécurisée et la confirmation de paiement. De votre côté, vous devrez simplement veiller à alimenter votre compte PayPal.

Quand cela est possible, vous pouvez aussi privilégier le virement bancaire, que vous pouvez effectuer « en terrain connu » sur le site de votre banque.

8. N’enregistrez jamais les cartes ou données que vous utilisez

Avez-vous déjà partagé vos coordonnées bancaires en magasin ? Bien sûr que non ! En ligne, c’est la même chose. Tous les sites vous proposeront d’enregistrer votre carte (débit et crédit) et votre mot de passe, pour payer plus rapidement la prochaine fois. N’acceptez jamais cette demande. Dans le cas contraire, les quelques secondes économisées pourraient se payer très cher en cas de fraude...

9. Avez-vous reçu un e-mail de confirmation ?

Ça y est : votre paiement est parti. Dans la foulée, le vendeur doit vous envoyer un e-mail de confirmation à l’adresse que vous avez mentionnée lors de votre commande. Vérifiez une dernière fois que le contenu de votre panier est correct et conservez cet e-mail tant que vous n’aurez pas reçu votre colis. Vous pourrez ainsi réagir rapidement si vous constatez une erreur.

10. Surveillez votre compte bancaire

Dernière précaution à prendre : vérifiez votre compte bancaire dans les jours qui suivent l’achat ou au moment de votre relevé de carte Visa, si vous avez utilisé ce moyen de paiement. Le montant est correct ? Pas de problème. S’il y a malheureusement une erreur, vous le saurez directement et pourrez tout de suite contactez le vendeur. Ce n’est pas lui qui le fera à votre place.

Voilà, vous êtes maintenant paré pour vous lancer dans un après-midi de shopping en ligne. Les vendeurs malhonnêtes n’ont plus aucune chance contre vous. Il est temps de remplir votre liste, de partir à la chasse aux bonnes affaires et de profiter de vos nouveaux achats !

Publié le 26/05/2020